HYPNOSE

Voir les QUESTIONS/REPONSES pour l'hypnose.

 

L’expérience hypnotique est un état "naturel" qui se produit spontanément dans la vie ordinaire. Dans le langage commun, nous appelons cela « être dans la lune ». C’est "la transe banale de la vie quotidienne", cette sorte d’état auto-hypnotique qui survient quand vous observez les flammes d’un feu de cheminée et que très vite, ce spectacle vous absorbe tellement que votre esprit se transporte ailleurs…

 

Autre exemple caractéristique : quand vous conduisez, et que vous êtes soudain tout étonné d’être "déjà" arrivé à destination après cent cinquante kilomètres d’autoroute... L’état hypnotique est en fait un état modifié de conscience qui se traduit par une dissociation et une focalisation accrue de l’attention.

Dans l’utilisation thérapeutique de l’hypnose, je vous aiderai à entrer plus profondément dans cet état de transe. Tout le monde est capable de cet apprentissage à un degré ou à un autre. Il repose sur une collaboration entre vous, patient, et moi, hypnothérapeute, dans le respect de vos principes, de vos valeurs et de vos désirs.

L’expérience hypnotique vous fournira un contexte facilitateur de changement. En transe, vous apprendrez à entrer dans un autre mode de relation à vous-même, qui ne passe ni par la volonté, ni par la conscience logique et rationnelle. Vous apprendrez à faire confiance à votre inconscient, et il vous sera ainsi possible d’utiliser les ressources qui sont en vous, pour réaliser les changements nécessaires et souhaités.

 

 

L’hypnose nous permet d’aborder avec plus de facilité les problemes et les changements .

Quatre formes d’Hypnose

 

Toutes les techniques d’Hypnose visent à produire un état modifié de conscience chez la personne, les différences sont dans les manières d’arriver à ce but , dans l’esprit avec lequel est faite l’intervention hypnotique et dans l’objectif global visé de cette intervention.

 

Bien que l’utilisation des états modifiés de conscience date des premiers âges de l’homme, nous situerons les formes d’Hypnose à partir de la vulgarisation du terme “hypnose” (James Braid, 1841, publié pour la première fois en 1843) et des premières structures d’utilisation médicale et psychothérapeutique occidentalisées.

 

Hypnose Humaniste

Hypnose Classique

Hypnose Ericksonienne

Nouvelle Hypnose

 

(extraits du site de l'IFHE)

Est-ce que je suis sous le contrôle de l’hypnotiseur, peut-il me faire faire ce que je ne veux pas?

 

Malheureusement non ! Vous restez maître à bord. Si les suggestions ne vous conviennent pas, vous pouvez interrompre la séance. L’hypnothérapeute n’a pas de pouvoir sur vous. Oubliez les idioties de la TV.

 

 

 

Est-ce que je dors?

 

Non, et vous communiquez même parfois avec l’hypnothérapeute. La transe est un peu comme un état entre l’éveil et le sommeil.

 

 

Est-ce que je peux rester bloqué(e) en transe?

 

Non, même si vous êtes dans une transe profonde. La transe est un état naturel, comme le sommeil. Imaginez qu’un de vos amis vous parle, vous ennuie et que vous finissez par vous endormir. Vous vous réveillerez tout(e) seul(e) à un moment donné. C’est pareil pour la transe hypnotique. Si l’hypnothérapeute s’endormait, ou vous laissait seul(e), vous sortiriez de transe en 15mn maximum.

 

 

Est-ce que je peux aller moins bien ou que cela n’ait pas un effet positif?

 

Si cela n’a pas d’effet au bout de trois séances, nous ne continuerons pas ensemble. Cela ne signifiera pas que vous ne pouvez pas guérir mais que je ne suis pas le thérapeute qu’il vous faut. D’où l’intérêt de la première séance qui me permet de savoir si je peux vous aider.

Quant à aller moins bien, cela arrive parfois juste avant d’aller mieux.

C’est comme lorsque l’on nettoie les rivières, une pelle vient drainer le sol pour enlever toutes les saletés, avant l’eau parait propre et tout de suite après l’eau est trouble et sale puis tout se dépose et la rivière et bien plus propre. Il en est parfois de même pour nous, au moment où l’on pose nos « valises » quelques émotions peuvent resurgir brièvement .

 

 

Combien faut-il de séances pour guérir?

 

Il est difficile de répondre à cette question !

En fait la réponse la plus juste serait : le temps que votre inconscient aura choisi.

Mais bien sur ce n’est pas très satisfaisant comme réponse !

En fait, dans les thérapies brèves, comme leur nom l’indique, et à contrario des psychanalyses et autres psychothérapies classiques, le nombre de séances est minime.

Elles s’échelonnent de deux séances (parfois une) à cinq en moyenne et parfois beaucoup plus, notamment lorsque plusieurs problèmes sont à régler.

Donc j’aurais cette réponse de « normand » cela durera le temps qu’il faudra pour vous.

Corinne DURAND

vitasens@sfr.fr

   06 16 34 55 29  

prise de rdv :

06 68 15 88 48

236, avenue Pasteur

34900 LIGNAN SUR ORB

 

HYPNOSE

 

THÉRAPIE INDIVIDUELLE

 

THÉRAPIE FAMILIALE

 

COACHING INDIVIDUEL

 

COACHING DE GROUPE

 

CONFÉRENCE

 

CENTRE DE FORMATION 

 

ATELIER